Bienvenue sur Salon Loisirs d'eau
Salon nautique Piscine & spa
Eurexpo 2018

Interview M.Mareau salon bateau
Salon nautique Eurexpo
Rejoignez-nous sur acebook

Interview de Didier MAREAU, organisateur du Salon


Didier Mareau, Directeur et Fondateur du salon Loisirs d'Eau a décidé de passer à la vitesse supérieure, dans le but d'aider les constructeurs et revendeurs de bateaux à surmonter la morosité du marché français.


 

interview

La rédaction : Didier MAREAU, pourquoi une telle initiative ?

Didier Mareau : Il s'agit d'un constat à la suite d'une enquête menée auprès des visiteurs et des exposants de l'édition 2013. L'ensemble des exposants sont unanimes pour dire que le visitorat de Loisirs d'Eau est très ciblé et très qualitatif. Certains ont même déclaré avoir vendu plus de bateaux chez nous qu'au Nautique de Paris. Cependant, du coté des visiteurs, nous ressentons un manque sur la variété proposée, il est inconcevable que certains acheteurs potentiels nous déclarent lors de notre enquête ne pas avoir trouvé ce qu'ils cherchaient.

  La rédaction : Quelle solution pouvez-vous apporter à ce problème ?

Didier Mareau : Il faut, c'est incontestable, plus d'exposants nautiques. Pour arriver à ce résultat, nous allons cette année agrandir le salon d'une manière considérable en doublant la surface, ce qui nous permettra de proposer des stands moins chers à nos exposants nautiques.
Une grande nouveauté est en cours de mise en place, sur plus de 2 000 m² nous allons créer un salon du bateau d'occasion, réservé aux professionnels qui exposent à Loisirs d'Eau et aux particuliers. Les exposants pourront exposer des bateaux gratuitement, les particuliers payeront 10 € du mètre linéaire. Les professionnels non exposants à Loisirs d'Eau ne pourront y participer.

  La rédaction : Qu'elle est l'intérêt d'un tel projet ?


Didier Mareau : Sur un salon, il y a toujours un coté euphorique, après le salon la pression des acheteurs retombe rapidement. Le fait d'avoir des particuliers qui viendront positionner leurs bateaux à vendre présentera de nombreux avantages :
- Cela permettra aux exposants d'avoir sous la main le bateau d'un acheteur éventuel, à qui il faudra proposer une reprise;
- Un particulier qui vient de vendre son bateau n'aura qu'une envie en racheter un, il aura ainsi le plus grand magasin de bateaux à coté de lui;
- Les exposants pourront également déstocker leurs propres occasions, voir même des remorques, des moteurs, etc. ...
- Nous communiquerons sur ce nouveau salon du bateau d'occasion au cœur de Loisirs d'Eau, ce qui aura pour effet d'augmenter le nombre de visiteurs. Nous savons tous qu'entre l'achat de l'occasion et du neuf, il n'y a qu'un pas à franchir.

  La rédaction : Vous parliez d'un manque du coté des visiteurs, que recherchent-ils ?


Didier Mareau : Notre enquête a fait ressortir plusieurs souhaits de nos visiteurs.
Tout d'abord, et ceci est lié à notre région, un plus grand choix en bateaux transportables semi-rigides ou non, il manque encore des grandes marques. Les dériveurs sont également beaucoup demandés. Contre toute attente, les bateaux très haut de gamme sont sollicités, nous l'avons d'ailleurs vu cette année avec des ventes de bateaux d'une valeur supérieure à 200 000 €. Ils trouvent également que la location de bateau n'est pas assez présente, de même que les équipements. Il nous reste encore un gros travail à faire, mais je suis confiant, j'ai espoir de faire comprendre aux exposants encore indécis que rien ne peux remplacer l'effet magique que représente un beau salon.

Partez gagnant, réservez votre stand à Eurexpo dès aujourd'hui !









Piscine et Spa
Didier Mareau organisateur